Savoir plus sur les coliques

Votre petit bébé (nouveau né) se met à pleurer souvent en fin de journée? Il est inconsolable et se tortille dans tous les sens,semble avoir mal. Il s’agit probablement des coliques du nourrisson. Il s’agit d’une complication intestinale qui à pour première cause l’immaturité du système digestif du nouveau né.
Les coliques sont présentes chez 12 à 30 % des nourrissons. Généralement elles apparaissent vers l’âge de 2 semaines et disparaissent spontanément vers l’âge de 3 ou 4 mois.
coliques nourrisson

Un examen clinique est essentiel enfin d’exclure tout d’autre cause de pleurs.
Le rôle du médecin est de s’assurer qu’il n’y a pas une autre cause accessible à un traitement spécifique : reflux gastrooesophagien, constipation etc.
Voici quelques astuces et idées de solution pour calmer les coliques des bébés.
  • Utilisez une bouillotte chaude – Posez une bouillotte chaude (tiède) sur le ventre de bébé. Utilisez les bouillotte sèche, car il n’y a aucun risque de brûlure. Cela contribue à calmer les ballonnements et à réduire les douleurs.
  • Vous pouvez aussi utiliser une couverture d’emmaillotage qui permettra à votre bébé de se sentir en sécurité.
  • Privilégiez les biberons anti-colique conçus spécialement pour réduire le risque de colique. Aujourd’hui vous en avez un vaste choix dans les magasins.
  • Massage  – Avec deux doigts, il suffirait de réaliser des mouvements circulaires sur le ventre de bébé pour le soulager. Vous pouvez aussi essayer les huiles de soin bio. Massez son abdomen (autour du nombril) en rond dans le sens des aiguilles d’une montre. Insistez doucement à gauche.
  • Rendez-vous chez un ostéopathe -généralement, les ostéopathes vous détailleront certains gestes et massages à reproduire à la maison.
  • La médecine homéopathique offre aussi des solutions pour soigner les coliques du nourrisson. Consultez un médecin homéopathe

Ne vous inquiétez pas, il faut savoir que la colique n’est pas considérée comme grave ou dangereuse pour le nourrisson, bien que ce dernier ait tendance à beaucoup pleurer. Le nourrisson sent davantage la douleur. Installez l’ambiance douce et calme, votre bébé compte sur vous pour l’apaiser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s