Nouveauté dans les doudous

Bienvenue à l’ourson marron,

Le Doudou chauffant rempli de balles d’épeautre biologique.

Doudou chauffant ourson

Il est réalisé en peluche de nourrissons et convient parfaitement dès la naissance.

Comme tous nos doudous chauffants il possède de la fonction « bouillotte micro-onde » pour bébés et enfants afin de soulager les petites douleurs ou tout simplement pour un câlin et un moment de détente. Chaud en 1 minute au micro-onde, il est également déhoussable enfin de pouvoir être lavé facilement.

Disponible sur le site K’liny® à partir le 01/12/15.

LOGO3

 

 

 

 

Conforme aux normes CE et convient aux enfants de moins 3 ans.

Nouveauté dans les doudous

Un doudou original…. c’est notre bouillotte remplie

de balles d’épeautre biologique.Doudou chauffant Souris

Bienvenue à la petite souris, prénommée « Rosi », dans notre univers des doudous chauffants K’liny®. Avec une  petite poche devant elle peut cacher une tétine ou bien une dent de lait (-;.  Elle est réalisée en peluche de nourrissons et convient parfaitement dès la naissance.

Comme tous nos doudous chauffants elle possède de la fonction « bouillotte micro-onde » pour bébés et enfants afin de soulager les petites douleurs ou tout simplement pour un câlin et un moment de détente. Chaude en 1 minute au micro-onde, elle est également déhoussable enfin de pouvoir être lavée facilement.

Disponible sur le site K’liny® à partir le 09/11/15.

LOGO3

 

 

 

 

Conforme aux normes CE et convient aux enfants de moins 3 ans.

Pourquoi du coton BIO?

Baumwolle - Cotton
Pourquoi utiliser le coton BIO?
Pourquoi BIO pour le bébé?
Je vais essayer de vous répondre dans l’article d’aujourd’hui.
Aujourd’hui nous savons que le coton est une des cultures qui utilise le plus de pesticides: elle consomme plus de 20% des insecticides agricoles pour seulement 2.5% des surfaces agricoles! La production de 1 kg de coton nécessite entre 7000 et 29000 litres d’eau.
Pour l’agriculteur qui le cultive, les employés et la population alentour, le coton conventionnel présente des risques de maladies dues à la manipulation des engrais et pesticides chimiques.